dessin

Denomination
  • dessin

  • gouache chinoise

Images
Description

Femme debout, vue de son profil droit. Elle est vêtue d'une tunique indigo à pans avec le carré de mandarin représentant une grue blanche, sur une robe au dragon avec manches rouges évasées, le tout sur une robe bleue plissée. Elle porte un chapeau (ou bandeau) sur la tête, orné de petites perles. Dans l’ancienne Chine, la qualité et la forme des vêtements distinguent les classes et les professions. Cette femme est richement vêtue et son raffinement reflète le statut de son mari, un général de la première classe.La tenue des femmes fait preuve de beaucoup de fantaisie : elles n’hésitent pas à superposer plusieurs vêtements aux matières et aux motifs plus riches les uns que les autres. Cette femme est très élégante, elle a les traits fins, le teint pâle et porte une coiffe ornée de bijoux. Elle est vêtue de la « robe au dragon », le mangpao (robe semi officielle à 9, 8 ou 5 dragons à 4 griffes) réservée à la haute société, et porte une tunique indigo à quatre pans brodée d’un plastron, le buzi, décoré d’une grue blanche. Ce plastron est l’un des attributs des fonctionnaires : à chacun des 9 grades (18 rangs officiels allant de 1A à 9B) correspond un oiseau (fonctionnaires civils) ou un animal (fonctionnaires militaires) précis. La grue blanche correspond à la 1e classe.Dans la tradition chinoise, les pieds ont une forte dimension érotique et il est jugé très impudique de les dévoiler en particulier pour les femmes. Les petits pieds sont un signe de beauté et de valorisation sociale, la coutume des pieds bandés se développe fortement sous les Ming (1368-1644) mais sera rigoureusement interdite sous les Qing (1644-1911) même si elle va perdurer jusqu’au début du XXe siècle.

Désignation :Titre : Epouse d'un généralExécution :Type d'exécutant : PeintreDate d'exécution : 19ème siècle, 1er tiersChine ancienne : Dynastie Qing (1644-1911)Lieu d'exécution : CantonChineMatière et technique :Matière : papier de Chinepapier en moelle d'araliaTechnique : gouachémine de plombLibellé : Traces d'esquisse à la mine de plombAu début des années 1780, les Chinois utilisèrent du papier occidental pour la plupart de leurs peintures destinées au marché d’exportation. Les filigranes des papiers anglais ou américain (comme le filigrane « J. Whatman » retrouvé sur les oeuvres conservées à Dobrée) ont permit d’établir une datation assez précise des peintures.L’autre type de papier utilisé à partir de 1800 ou 1810 était le « pith paper » improprement appelé « papier de riz ». Ce papier là était fabriqué à partir de la moelle d’un arbre : l’Aralia papyrifera ou Aralia à papier. Le « pith paper » ou « papier en moelle d’Aralia » (en français) était un support très fragile et celui du XIXe siècle qui est parvenu jusqu’à nous est en général déchiré ou craqué. Mesures :Mesures : Largeur en cm  36,9Hauteur en cm  47,9Inscriptions / marques :Type d'inscription : LégendeLangue : AnglaisScript / Alphabet : LatinEmplacement : En bas au centreDescription : Au crayon en lettres cursives Transcription : "General's wife" Traduction : "Epouse d'un général" Domaine :PEINTUREASIEDESSINCONTEMPORAINCollection antérieure :Type de collection : Collection privéeCollection : Dobrée, Thomas (I)Notes : Commandé par Type de collection : Collection privéeCollection : Dobrée, Thomas IIBibliographie :Type d'information : source vérifiéeRéférence bibliographique : cat 1906 (catalogue général)Notes : p. 82 Type d'information : source vérifiéeRéférence bibliographique : Voyage à la Chine, musée Dobrée, Nantes, 1988Notes : p. 87 Type d'information : source vérifiéeRéférence bibliographique : Boyer M. F., Voyage à la ChineNotes : pp. 160 à 169 Type d'information : source vérifiéeRéférence bibliographique : Chinese export watercolours, Craig ClunasRéférence bibliographique : La vie des Chinois au temps des MingRéférence bibliographique : Crossman C., The decorative arts of China, 1991Exposition :Référence d'exposition : Voyage à la Chine, Angers, 2002Multimedia :Multimedia : 2002-14-81.jpg K:\Mobydoc\ImagesNuméros d'identification :Numéro d'inventaire : 2002.14.81Autre numéro :