Conférence : Histoire des collections d’Anne de Bretagne

Le mercredi 10 septembre, à 18h30 au passage Sainte-Croix de Nantes.

BAT Conference CollectionsAnneDeBretagne A3Affiche de la conférence

À l’occasion de l’exposition « hors les murs » du musée Dobrée consacrée à l’écrin funéraire de son cœur (au château de Châteaubriant, jusqu’au 28 septembre 2014), la conférence menée par Caroline Vrand  propose de faire le point sur l’état actuel des connaissances concernant ces collections : comment se sont-elles constituées ? quelles sont les pièces qui les composaient ? Et quel usage en fit la reine Anne de Bretagne ?

Anne de Bretagne, duchesse de Bretagne à la mort de son père François II en 1488, fut reine de France de 1491 à sa mort en 1514 en tant qu’épouse, successivement, du roi Charles VIII de 1491 à 1498, puis de Louis XII à partir de 1499. Grâce aux héritages dont elle bénéficia et à son goût pour les arts, Anne de Bretagne posséda un important ensemble d’objets d’art et de tapisseries qui comptait assurément parmi les plus riches collections princières du royaume de France à l’aube de la Renaissance. Si l’on conserve aujourd’hui peu de vestiges de cette collection de provenance à la fois ducale et royale, quelques superbes pièces et des documents de l’époque permettent d’en mesurer l’étendue et la qualité.


Caroline Vrand, archiviste paléographe et conservatrice du patrimoine au Service des musées de France, a soutenu une thèse d’École nationale des chartes en 2010 intitulée « Les collections d’objets d’art d’Anne de Bretagne à travers ses inventaires. Le spectacle et les coulisses » ; elle poursuit actuellement ses recherches sur le mécénat d’Anne de Bretagne et les collections royales de la fin du Moyen Âge dans le cadre d’une thèse à l’Université de Franche-Comté sous la direction de Philippe Plagnieux.

Mercredi 10 septembre de 18h30 à 20h,
Gratuit, dans la limite des places disponibles,
Passage sainte croix, Nantes.
Le catalogue de l’exposition Le cœur d’Anne de Bretagne pourra être acheté sur place (prix public 32 euros TTC)