Auget à sel

Retour aux résultats
Description analytique

Ce godet à sel est sans doute un emballage perdu qui servait à la commercialisation du sel exploité à grande échelle sur nos côtes atlantiques. Placé dans un four à sel à grille sur voutains, il était progressivement chauffé jusqu’à devenir un « pain de sel » commercialisable. Il suffisait de briser cet emballage d’une grande finesse pour récupérer le pain de sel. Trouvés par milliers sur nos côtes, parfois rebuts de cuisson ratées, ou empilés en attente d’une utilisation, ces godets sont les témoins de l’importance que les Gaulois donnaient à la commercialisation de cette denrée nécessaire au type d’alimentation pratiquée : les salaisons pour la conservation des viandes et des poissons.

Texte descriptif

La Plaine-sur-Mer, La Tara, 150-10 av. J.-C. Terre cuite (H. 7 cm ; L. 8,9 cm) Nantes, musée Dobrée, n° Inv. 999.1.20

Photo
Légende Auget à sel
Retour aux résultats