Histoire du musée Dobrée à Nantes

Un musée de territoire et de collectionneurs !

affiche1930Affiche 1930 sur le musée Dobrée à Nantes

Le musée Thomas Dobrée a ouvert ses portes au public, pour la première fois, le 8 janvier 1899 à Nantes. Il rassemblait les collections de deux musées constitués pour pérenniser des collections importantes en les confiant à une collectivité publique.

  • Le musée départemental d'Archéologie procède de la donation au Département, en 1860, des collections rassemblées alors par la Société archéologique et historique de Nantes et de la Loire-Inférieure, fondée en 1845, dont le siège social est encore situé au manoir de la Touche, à Nantes.
  • Le musée Thomas Dobrée résulte de la donation et du legs réalisés en 1894  par Thomas II Dobrée (1810-1895), armateur et négociant protestant né d’une famille normande ayant fui les guerres de religion à Guernesey (1559), devenu rentier et collectionneur, passionné du Moyen Âge et de la Renaissance.

En 1862, Thomas Dobrée acquiert l'enclos du manoir épiscopal de la Touche à Nantes, appelé aussi manoir Jean V (15e et 19e siècles). Sur cette parcelle, il fait construire sa « maison romane » entre 1862 et 1898 pour abriter et présenter sa collection, demeure privée confiée au Département pour en faire le « musée Thomas Dobrée ».

L’origine des collections

Les collections du musée résultent de cette double origine. Au cours des ans, elles se sont enrichies et diversifiées par :

  • les dons, donations et legs d’archéologues et de collectionneurs
  • des dépôts de l’État et de collectivités territoriales
  • les achats réalisés par le musée, selon les opportunités, dans l'esprit de renforcer les ensembles forts, non de combler toutes les lacunes.

Un ensemble immobilier exceptionnel

Aux bâtiments existants, le manoir de la Touche (15e et 19e siècles), le palais Dobrée (19e siècle) et la maison du jardinier (19e siècle), s’ajoute, en 1972-1973, un troisième édifice, le « bâtiment Voltaire », qui hébergeait la conservation, la documentation, l’exposition permanente d’archéologie régionale, l’auditorium, des galeries souterraines et quelques réserves.

Les bâtiments du palais Dobrée et du manoir de la Touche offrent une architecture forte et structurante dans un quartier de Nantes riche en patrimoine et monuments historiques. L’ensemble Dobrée appartient au très dynamique pôle historique, culturel et commercial de la Loire, à l’ouest de la ville, en face de l'île de Nantes, nouveau quartier reconnu pour son foisonnement culturel et sa créativité.

Découvrez le musée Dobrée à Nantes au fil du temps au travers de cartes allant jusqu'à 1850 sur le site vuduciel.loire-atlantique.fr !